J’ai écouté… Circle Live d’Electro Deluxe

Bonjour à tous !

On se retrouve en ce jour pour parler un peu musique 😉

Le cobaye du jour, Circle Live, dernier opus d’Electro Deluxe, sorti le 30 Mars 2018.

Mais trêve de bavardage, rentrons dans le vif du sujet !

Contexte :

Incontournable de la scène musicale française, Electro Deluxe est un de ses fleurons  dans les domaines Jazz, Funk et Soul. Lauréat dans la catégorie « Groupe de l’année » aux Victoires du Jazz 2017, le groupe, après plus de 200 dates sur la tournée de son dernier album studio, Circle (2016), nous fait le plaisir de sortir cet album live afin de nous démontrer une fois de plus qu’il vit pour la scène.

A table, on nous sert entre autres, le Big Band, qui avait fait le succès de son prédécesseur, Live in Paris (2012), mais aussi cette fois la nouveauté de l’album Circle : les chœurs.

Résumé :

Genre : Jazz, Funk/Soul
Type : Album live
Supports disponibles : CD, Téléchargement, Streaming
Durée totale d’écoute : 1h15

P1080919(1)

Mon avis :

Bon, faut dire qu’Electro Deluxe sans live, c’est pas Electro Deluxe donc ce nouvel opus colle on ne peut plus à l’identité du groupe. Concernant l’enregistrement, rien à dire, il est propre et le mixage a été bien équilibré : un mastering de qualité.

Les titres sont en grande partie ceux de Circle en version live. On retrouve cependant d’excellentes surprises comme Devil, Twist Her et la reprise de Stayin’ Alive qui sont réellement des incontournables de leurs concerts.

 

P1080923(1)

En dehors de ça, j’ai vraiment adoré les versions de Heaven Can Wait et Oh No, et la profondeur qui leur est donné, notamment grâce aux chœurs pour la première et aux magnifiques chorus de cuivres d’intro et d’outro sur la seconde.

Diamétralement opposé aux deux titres cités précédemment, plutôt lents et mélodiques, on retrouve également les titres instrumentaux qui rappellent la vocation Funk du groupe. C’est le cas de Paramount et Fnk Lve, qui, grâce au Big Band, prennent une toute autre dimension, à base de force et de puissance. A noter également, la présence de DJ Greem (C2C) sur Paramount.

Concernant le visuel, il est réalisé à partir de photos prises en concert pour le plaisir de nos yeux. Je dois dire que j’adore tout particulièrement la façon dont s’intègre le CD à l’image intérieure de la pochette. Rien à dire de plus sur ce point, si ce n’est félicitations aux photographes à l’origine de ces clichés.

Seul point négatif, il fallait bien en trouver un, non pas une mais deux petites erreurs se sont glissées sur la pochette. En effet, les titres des pistes 6 – 7 et 10 – 11 ont été inversés deux à deux. C’est malheureux, c’était presque un sans faute ; cependant, au vu de la qualité de l’album, on peut les excuser 😉

51aIRJq4dGL._SS500
Amazon

Eh voilà pour aujourd’hui ! Et vous, vous connaissiez le groupe ? N’hésitez pas à lâcher vos avis en commentaire 😉

On se retrouve très prochainement pour un nouvel article.

D’ici là, portez vous bien and stay tuned !

Publicités

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Julien L. dit :

    Grâce à toi j’ai découvert un groupe et une musique jazzy et groovy qui donne la pêche ! 🙂 En écoute sur Spotify j’adore !
    Longue vie à ton blog ! 🙂

    J'aime

    1. lelongvincent dit :

      Merci Julien !
      Le blog est aussi là pour ça, vous faire découvrir des artistes injustement peu connus 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s